Premier voyage aux Etats-Unis: les musts à visiter

https://ml79rdpmxifg.i.optimole.com/kiY7MAY-aU59Xxfj/w:auto/h:auto/q:auto/https://radio-voyage.fr/wp-content/uploads/2021/05/156960117_2424450717701203_154167719157092173_n.jpg

Premier voyage aux Etats-Unis: les musts à visiter

Ça y est, c’est décidé ! Vous avez opté pour les États-Unis pour vos prochaines vacances, mais vous ne savez pas, par où commencer ? Pas de panique, c’est normal. Déjà le territoire est grand. Vous n’allez tout de même pas vous y aventurer à l’aveuglette sans consulter des conseils. Retrouvez dans cet article quelques informations pour mieux organiser votre premier voyage au pays de l’oncle Sam.

New York

Dès qu’on parle d’un voyage aux USA, New York revient à l’esprit. Sans avoir encore voyagé sur le territoire américain, vous avez sans doute déjà entendu parler de la statue de la Liberté, du Times Square et du Central Park. Cela va donc de soi que New York occupe la première place de votre liste de destinations à visiter pendant votre premier voyage dans le pays. En effet, la ville, connue aussi sous le surnom de « Big Apple » regorge de curiosités. À savoir, l’Empire State Building, le théâtre de Broadway et les différentes universités. À vous donc de trouver le circuit idéal pour parcourir la ville de New York, et partir réaliser votre rêve de visiter un jour ces différents sites de la ville que vous avez tant entendu parler.

La Route 66

Impossible de voyager aux États-Unis sans sillonner la route 66. Cette route légendaire qui relie L’État l’Illinois à celui de la Californie vous fait découvrir huit États américains en un seul passage, et pas que : trois changements de fuseaux horaires ponctueront votre voyage. De Chicago à Santa Monica, la route s’étire sur plus de 3 000 kilomètres. Votre voyage commence à Chicago pour atteindre votre premier arrêt au Missouri, la porte d’entrée du Midwest. L’aventure continue vers le Kansas, ou vous pouvez faire quelques provisions. Rendez-vous ensuite dans l’État d’Oklahoma pour en apprendre plus sur l’histoire de l’industrie pétrolière. Enchainez sur Texas pour admirer son célèbre U-Drop Inn.  Le Nouveau-Mexique, lui, vous offre un voyage dans le temps et une pause rafraîchissante dans un Diner. Une multitude de parcs nationaux vous attendent quant à eux, en Arizona. Votre road trip fait escale à Los Angeles, avant de s’achever en beauté dans la ville de Santa Monica, en Californie.

Le Grand Canyon

Un canyon de 1500  mètres de profondeur sculpte le paysage d’Arizona dans parc national du Grand Canyon. C’est le  passage du fleuve Colorado dans les parages, qui laisse place à ses strates, datant de  deux milliards d’années. Il attise la curiosité les voyageurs de passage dans cette partie nord-ouest d’Arizona. Vous pouvez l’admirer depuis South Rim, mais pour y voir un peu plus clair, un survol du canyon en hélicoptère est proposé sur place. Si par contre, vous voulez partir à l’assaut du canyon à pied, plusieurs sentiers de randonnée vous permettent d’y accéder. Notez que les levers et les couchers du soleil y sont très spectaculaires. Vous pouvez inclure la visite de ce parc national dans l’itinéraire de votre road-trip sur la route 66.

Le Golden Gate bridge

Ne manquez pas d’admirer le symbole de la ville San Francisco quand vous serez en Californie. Le Golden Gate bridge est une des merveilles du génie civil qui trône à 67 mètres au-dessus des eaux dans le détroit de Golden Gate. Ce pont suspendu relie la ville de San Francisco à celle de Sausalito sur une longueur de 2, 7 km. Vous pouvez le visiter à pied ou virtuellement. Pour l’immortaliser en photos, rendez-vous dans la tour sud du Golden Gate bridge. Une vue exceptionnelle vous y permet de faire quelques beaux clichés.  

No Comments

Post A Comment